Prérogatives et conditions d’exercice professionnel

Les prérogatives d’exercice professionnel

L’assistant animateur technicien est habilité, pour le tir à l’arc, à :

  • Accueillir, informer des publics diversifiés, aider et participer au sein d’une équipe à leur prise en charge ;
  • Participer à la gestion, l’installation et l’entretien du matériel qui lui est confié ;
  • Contribuer au plan matériel et relationnel à l’organisation, à la gestion de groupes au quotidien ou pour des temps limités. Il peut intervenir en situation d’autonomie, préparée avec et sous l’autorité d’un cadre d’un niveau supérieur de qualification et exercée sous la responsabilité du directeur de l’établissement où il assure ses fonctions ;
  • Animer la pratique d’activités, en initiant ou en accompagnant (parcours), soit comme assistant, soit en situation d’autonomie limitée et contrôlée dans les conditions fixées à l’alinéa précédent ; le transfert des connaissances se limite aux nécessités de la conduite de l’activité et aux consignes de sécurité des pratiquants et du matériel.

Les conditions d’exercice professionnel

  • L’assistant animateur technicien conduit son activité sur des sites aménagés (parcours) et délimités (stands) ne présentant pas de risques reconnus ou prévisibles, correspondant au niveau de pratique du public.
  • L’effectif du groupe qui lui est confié est limité selon la réglementation en vigueur (centres de vacances, CLSH ...) et ne peut excéder dix personnes sur un stand et six personnes sur un parcours.
  • L’assistant animateur technicien n’a pas compétence à entraîner ni à conduire un perfectionnement technique.