BAFA

Autrefois appelés colonies de vacances et centres de loisirs, les accueils collectifs de mineurs reçoivent les enfants et les jeunes pour pratiquer des activités de loisirs éducatifs et de détente, pendant les vacances et le temps de loisirs.

Le Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA), en accueils collectifs de mineurs, permet à ceux qui souhaitent s’engager dans une action éducative, d’encadrer des enfants et des adolescents à titre non professionnel et de façon occasionnelle dans ces accueils.

BAFA

Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur en accueils collectifs de mineurs

La formation BAFA permet de devenir animateur en accueils de mineurs (ce qu’on appelait auparavant les centres de loisirs et les centres de vacances). Etre animateur aujourd’hui ne se résume pas à savoir mener quelques jeux ou accompagner des sorties, c’est une véritable mission éducative définie par l’article 2 de l’arrêté du 22 juin 2007 :

« Le BAFA permet d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs dans le cadre d’un engagement social et citoyen et d’une mission éducative. Il prépare à exercer les fonctions suivantes :

  • assurer la sécurité physique et morale des mineurs et en particulier les sensibiliser, dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet pédagogique, aux risques liés notamment aux conduites addictives et aux pratiques sexuelles ; apporter, le cas échéant, une réponse adaptée aux situations auxquelles ils sont confrontés
  • participer au sein d’une équipe à la mise en œuvre d’un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineurs
  • construire une relation de qualité avec les mineurs qu’elle soit individuelle ou collective et veiller notamment à prévenir toute forme de discrimination
  • participer à l’accueil, la communication et le développement des relations entre les différents acteurs (jeunes familles et équipe)
  • encadrer et animer la vie quotidienne et les activités
  • accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets. »

CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION

Le candidat doit avoir 17 ans révolus au premier jour de la session de formation générale, sans possibilité de dérogation.

MODALITES D INSCRIPTION

Le candidat doit s’inscrire, via le site internet www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd, auprès de la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS : anciennement direction départementale de la jeunesse et des sports) de son lieu de résidence.

Important : ne pas oublier de transmettre à la direction départementale du lieu de résidence (DDCS), en pièce jointe via l’espace personnel internet (www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd) ou par courrier, une copie d’une pièce d’identité recto/verso (ex/ carte d’identité, passeport…). Dans le cas contraire, le dossier ne pourra être présenté au jury en fin de cursus.

FORMATION

Les étapes de la formation :

Celle-ci est composée de 3 étapes (2 sessions théoriques et 1 stage pratique) se déroulant obligatoirement dans l’ordre suivant :

  1. Session de formation générale (8 jours) :
  2. Stage pratique (14 jours) :
  3. Session d’approfondissement (6jours) ou de qualification (8jours) :

Délai de formation :

La durée totale de la formation ne peut excéder 30 mois, sous peine de perdre le bénéfice des sessions ou stages déjà effectués. Il ne doit également pas s’écouler sauf dérogation exceptionnelle plus de 18 mois entre la session de formation générale et le stage pratique. Le directeur départemental du département de résidence du candidat peut accorder à ce dernier une prorogation d’un an maximum si le candidat est en mesure de justifier d’un empêchement. La demande écrite se fait directement dans l’espace personnel internet du candidat.

DELIVRANCE DU BREVET

A l’issue des 3 étapes de la formation, le candidat, dont les sessions et le stage pratique ont été visés, adresse les certificats correspondants à la direction départementale (DDCS) de son lieu de résidence pour transmission au jury départemental BAFA. Cette instance délibère sur le dossier du candidat et le directeur départemental déclare le candidat reçu, ajourné ou refusé.

OU EXERCER CES FONCTIONS APRES AVOIR OBTENU SON BREVET ?

Dans les accueils collectifs de mineurs (séjours de vacances, accueils de loisirs, accueils de jeunes, accueils de scoutisme) qui peuvent être organisés par les associations, les collectivités locales et les comités d’entreprise.

Il n’existe pas de liste exhaustive de l’ensemble des organisateurs ou des accueils déclarés. Cependant il est possible de se renseigner auprès des directions départementales et/ou régionales (DRJSCS-DDCS-DDCSPP) afin de prendre connaissance des types d’accueils déclarés auprès d’elles.

AIDES AU FINANCEMENT DE LA FORMATION

Afin de faciliter et démocratiser l’accès aux formations préparant au BAFA, une aide financière peut être attribuée sous condition par le ministère en charge de la jeunesse. Les publics éligibles à ces aides sont précisés sur le site www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd.

D’autres organismes attribuent éventuellement des aides financières sous condition (caisse d’allocations familiales, conseil général, comité d’entreprise, Pôle emploi….).

Pour plus d’informations, le candidat doit contacter sa direction départementale (DDCS).